Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Gwennaëlle Gribaumont

12 April 2024

René Magritte, Le Bain de cristal, 1946

Volontiers subversif, il se développe dans le sillage des pamphlets osés du poète Paul Nougé, fil rouge de cette exposition couvrant soixante ans de création à la belge. Plus de cinquante musées ont consenti le prêt de 260 peintures, objets, dessins, collages, photographies et de plus de cent documents, revues et affiches… Un ensemble inégalé où point constamment un humour facétieux et provocateur, une caractéristique largement partagée. Au fil d’une scénographie originale basée sur le désir de désorienter et de perturber les schémas de pensée préétablis, URA Architects a conçu un parcours labyrinthique, lui aussi dédié au surréalisme. Il mettra en valeur l’esprit si particulier des artistes belges qui vont au-delà de l’esthétique pure et souhaitent changer le monde grâce à leur vision idéaliste du message proposé.

René Magritte, Le Bain de cristal, 1946

René Magritte, Le Bain de cristal, 1946, gouache, 47,5x 36,5 cm, collection privée © Photothèque R. Magritte, Adagp Images, Paris, 2019

René Magritte côtoiera Rachel Baes, Leo Dohmen, Paul Delvaux ainsi que Max Ernst, Yves Tanguy, Salvador Dalí ou encore Giorgio de Chirico… Tout un programme, à l’image de l’intitulé de l’exposition Histoire de ne pas rire. Le surréalisme en Belgique !

La Tour de Pise à Namur © Eric Lambert

Gourmet

Namur

Arts & Culture

Belgique, Anderlecht

Du 19/04/2024 au 26/05/2024

Informations supplémentaires

Exposition

Histoire de ne pas rire. Le Surréalisme en Belgique

Dates

Jusqu’au 16.06

Publicité

Tous les articles

Publicité