Rédaction

19 December 2016

© Droits réservés

Mais revenons à l'histoire de la cérémonie. En effet, c'est grâce à un legs de 32 millions de couronnes qu'Alfred Nobel institua les prix qui portent son nom. Á l'époque, Suède et Norvège ne formaient qu'un seul royaume. Quand les choses changèrent en 1905, il fut décidé de procéder à un partage et le prix Nobel de la Paix échut à la Norvège tandis que la Suède conserva les prix de littérature, médecine, chimie et physique. Une remise officielle des distinctions eut lieu à Stockholm pour la première fois en 1901, le 10 décembre précisément, jour anniversaire de la mort d'Alfred Nobel ... une tradition qui se perpétue encore de nos jours.

 
© Droits réservés 

Cette année, 1200 invités assistaient à la cérémonie puis au dîner de gala qui se déroulent respectivement au Concert Hall de Stockholm puis à l'hôtel de ville. Le Roi et le prince Carl-Philippe sont en habit, escortant la Reine qui, cette année, a choisi une robe à la coupe peu seyante aux manches chauve-souris, entièrement rebrodée de paillettes. Elle arbore les saphirs Leuchtenberg, parure héritée de la reine Joséphine qui la tient de sa grand-mère, la première impératrice des Français, épouse de Napoléon.

 
 © Droits réservés

Provenant également de l'écrin de Joséphine de Beauharnais, les camées que porte la princesse Viktoria, particulièrement en beauté dans une somptueuse robe faite spécialement pour elle par H&M. Dans ses cheveux, on remarquait un léger diadème de style empire en acier facetté, cadeau de la reine Hortense à sa nièce la reine Joséphine de Suède.

 
 © Droits réservés

Même provenance pour le diadème porté par la princesse Sofia habillée par les suédois de The House of Dagmar dans une tenue en satin vert émeraude.

 
 © Droits réservés

La princesse Madeleine fit elle aussi une apparition remarquée dans une robe en organza rose de conte de fée du talentueux couturier suédo-libanais Fadi el Khoury.

 
 © Droits réservés

Comme au mariage de sa soeur Viktoria, elle a opté pour le délicat diadème naturaliste Connaught, cadeau de mariage que reçut de ses parents la princesse Margaret de Grande-Bretagne, petite-fille de la reine Victoria, quand elle épousa en 1905 le prince Gustave-Adolphe de Suède ... un vrai éblouissement !

Publicité

Tous les articles

Publicité