Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

24 November 2022

Imposante dans son long manteau blanc touchant le sol, ses cheveux courts cachés par un canotier noir, l’épouse d’Albert II attirait tous les regards lors de son arrivée à la cathédrale. Comme souvent, la tenue était signée Akris, couturier suisse, favori de Charlène. On remarquait aussi une importante broche nœud en diamants de Van Cleef & Arpels, autre maison prisée sur le Rocher. Autour de la Princesse, le clan Grimaldi au grand complet, avec bien entendu la princesse Stéphanie, dans un ensemble rouge, et la princesse Caroline, dans un tailleur rose bonbon de Chanel, la maison qui l’habille depuis tant d’années.

© Claudia Albuquerque/Bestimage

Accueillie par une haie de carabiniers, la famille princière a salué l’archevêque de Monaco qui présidait la messe d’action de grâce à l’occasion de la Fête nationale. Albert II a ensuite procédé à la remise de médailles dans la cour d’honneur du palais en présence des siens et, tout particulièrement, de Jacques marquis des Baux, en uniforme de policier monégasque, et de Gabriella comtesse de Carladès, en rouge, comme sa tante. Pour la première fois, Charlotte Casiraghi était accompagnée de ses deux fils. On reconnaissait également Pauline Ducruet, son frère Louis avec son épouse Marie, Camille Gotlieb, mais aussi la princesse Alexandra de Hanovre, Béatrice et Pierre Casiraghi, leurs deux fils Stefano et Francesco, Andrea et Tatiana Casiraghi avec leurs trois enfants, India, Maximilian et Sacha.

© Marco Piovanotto/IPA

Autre moment fort de cette journée de la Saint-Rainier, l’apparition au balcon qui, cette année, fut des plus joyeuses. Le soir, lors de la soirée de gala organisée au Forum Grimaldi, la princesse Charlène avait opté pour une robe bleu roi barrée du grand cordon rouge et blanc de l’Ordre de Saint-Charles. La princesse Caroline, fidèle à Chanel, comme sa fille Charlotte qui en est d’ailleurs l’égérie, avait revêtu une tenue vaporeuse de couleur bleu nuit rehaussée d’une parure Boucheron, reçue de ses parents pour ses 18 ans. Tout en roses, l’écu princier, fuselé d’argent et de gueules, servait de fond aux photos officielles réalisées avant la réception qui réunit chaque la crème de la Principauté. Une fois encore, Charlène est apparue épanouie et détendue, de quoi réjouir son époux et les jumeaux princiers !

Photo de couverture : © Olivier Huitel/Pool Monaco/Bestimage

Publicité

Tous les articles

Publicité