Rédaction

15 March 2016

© Droits réservés

Maxima qui pratique la langue de Molière s'est essayée à l'exercice avec du succès, profitant de l'ambiance détendue d'une visite qui a pourtant connu quelques moments forts comme la visite du restaurant visé par les attentats. Les souverains ont eu droit à un dîner à l'Elysée sans grand faste, à une réception à l'hôtel de ville de Paris et à la tenue d'un symposium sur la sécurité en Europe.

Une rencontre avec la communauté néerlandaise de Paris fut également organisée à l'hôtel Potocki, siège de l'ambassade des Pays-Bas à Paris. Le président français, François Hollande, a accompagné Willem-Alexander à une visite de l'exposition Rembrandt au musée du Louvre et est apparu, très brièvement, au dîner de retour mis sur pied en son honneur au Petit Palais. Il a non seulement fait attendre le couple royal près de 20 minutes avant de s'éclipser avant le récital de la Soprano Lenneken Ruiten. Aucune raison officielle n'a été invoquée pour ce manque flagrant de politesse qui n'est pas une première pour l'Élysée.

maxima-willem-alexander-paris-gala-eventail-mars-2015

La reine Maxima, en Tom Ford, a ébloui l'assemblée. A son retour, changement de décor radical pour la journée du volontariat pour des travaux de nettoyage et de peintures avec le Roi, la princesse Beatrix et de nombreux cousins et cousines !

Retrouvez le portrait long format de Maxima des Pays-Bas en cliquant ici!

Publicité

Tous les articles

Publicité