Inscrivez-vous à notre newsletter

Florence Hernandez

10 December 2023

La sélection

TRIPLE B MILLÉSIME 2015, CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON
Original !

Après les éditions 2012 et 2013, voici le cru 2015, majoritairement composé de pinot noir (à 50 %), pour la puissance et le caractère, de meunier (30 %), pour la gourmandise, et de chardonnay (20 %), pour l’élégance et la finesse. Une merveille ! Engagée depuis de nombreuses années dans l’agriculture biologique, la maison Besserat de Bellefon s’implique dans le respect des équilibres entre le terroir, les plantes et les hommes. Puissante, chaleureuse et de belle garde, cette cuvée est d’une salinité remarquable. L’attaque en bouche montre une belle ten-sion. La minéralité qui se dégage entre en résonance avec nos papilles dès l’apéritif. Mais à table, ce champagne accompagnera idéalement un carpaccio de Saint-Jacques ou un plateau de sushis. 

Prix : 57 € • Où : cavistes • www.boutique.besserat.com

CUVÉE PARALLÈLE, CHAMPAGNE COLIN EXTRA BRUT BLANC DE BLANCS
Notre nouveau meilleur complice

Issue de l’assemblage des meilleurs char-donnays du vignoble Premier Cru, cette cuvée extra brut – autrement dit à faible  teneur en sucre – est une prouesse d’équi-libre. Très droit, son caractère prononcé dégage une minéralité affirmée et met en valeur la délicatesse des chardonnays grâce à son nez qui dévoile d’abord des notes de blé mûr et de paille fraîche, avant de nous emmener dans un registre plus floral sur des notes anisées, de bergamote et de thé vert. Le nez s’épanche sur des notes beurrées et gourmandes de pâte d’amande et d’agrumes confits. Le caractère salin s’affirme dès l’attaque en bouche et la tension du vin s’exprime ensuite sur les agrumes, apportant une belle vivacité au palais. L’orange amère et les écorces d’agrumes arrivent en fin de bouche, soutenues par une sensation finement boi-sée et tannique. Champagne d’apéritif, il joue les accords parfaits sur un carpaccio de poisson, des huîtres, des Saint-Jacques, un  risotto aux asperges et parmesan ou un vieux comté. Une valeur sûre à prix sage. 

Prix : 38,50 € • Où : cavistes • www.champagne-colin.com

GOLDEN EAGLE 2005 EXTRA BRUT, CHAMPAGNE VICTOIRE
Édition limitée

Cette édition limitée rend hommage aux premiers flacons exportés par GH Martel, en 1953, qui arboraient déjà ce nom de Golden Eagle. Défiant le temps, cette cuvée de dix-huit ans d’âge étonnera ceux qui ne connaissent pas le plaisir gustatif de boire de vieux champagnes millésimés. À la fois fruité, gourmand et équilibré, cet extra brut à base majoritairement de chardonnay se donne à voir et à boire sur une robe d’un jaune soutenu, avec un nez complexe révélant des arômes de fruits mûrs et de sous-bois. Sur une bouche riche et complexe et des saveurs boisées et de pâtisserie, ce nectar au rapport qualité/prix/plaisir incroyable pour un champagne ayant autant “de bouteille” est à servir avec un foie gras, un bar rôti ou un pois-son à la saveur crémée. Une cuvée que l’on est fier d’avoir dans sa cave, mais dont on voudrait garder l’opportunité pour soi !

Prix : 100 € • Où : cavistes • www.champagnevictoire.com

BLANC DE NOIRS EXTRA-BRUT 2016, PHILIPPONNAT
Un extra brut très raffiné !

Pas besoin de le laisser vieillir dans sa cave ! Ce champagne a déjà subi, avant sa commercialisation, un vieillissement prolongé sur lies d’au moins cinq ans pour lui offrir une complexité apte à faire ressortir les arômes secondaires et tertiaires. Les privilèges de l’âge d’un grand vin ! On aime sa couleur or, légèrement cuivrée, sur laquelle virevolte une belle mousse crémeuse. Son nez expressif et mûr est marqué par des notes reconnaissables de fruits jaunes et par une légère note grillée. La bouche est ample, avec des notes mûres de pêche, de mangue et de sucre d’orge. La finale, à la fois pétillante, précise et légèrement mentholée, se révèle souple et longue, ce qui rend cet extra brut irrésistible dès l’apéritif, par exemple avec des toasts de foie gras ou tout au long d’un repas à base de poissons. Il tiendra également son rang sur un plateau de fromages à pâte dure. Un must !

Prix : 69 € • Où : cavistes • www.philipponnat.com

MAGNUM CUVÉE FLAMME 2012, GRATIEN & MEYER
Format festif

À l’aube de la célébration de ses 160 ans, la maison Alfred Gratien dévoile sa cuvée 2012 en version magnum pour en profiter encore plus. Une cuvée où se mêlent avec délicatesse l’élégance et la minéralité du chardonnay, la rondeur et la souplesse du pinot meunier et le charisme fruité du pinot noir. Dans le verre, elle dévoile une robe lumineuse et cristalline, à l’effervescence très fine et plaisante à regarder. Dès le premier nez, on perçoit des notes de fruits jaunes – pêche et mangue – soutenues par des senteurs d’amande grillée. Des notes gourmandes apparaissent ensuite, comme le miel, les fruits compotés et la noisette. Avec une belle vinosité et une texture crémeuse, la finale s’avère large et agréable. L’attaque en bouche suggère une texture caressante et chaleureuse qui pourrait évoquer le cache-mire. La finale est longue, sur des arômes de wakamé et de thé noir, légèrement acidulée. Bref, voilà un champagne qui pétille !

Prix : 144 € en magnum • Où : cavistes • www.alfredgratien.com

CORTON-CHARLEMAGNE 2020 GRAND CRU LOUIS LATOUR
De l’or liquide en flacon

Pour ceux qui n’aiment pas les bulles, voici un vin emblématique de la célèbre maison Louis Latour. Ce nectar à l’origine de son appella-tion a une histoire qui charmera sans doute vos convives. Après les ravages du phylloxéra à la fin du XIXe siècle, la famille Latour arrache les ceps malades d’aligoté et de pinot noir et, dans un esprit pionnier, les remplace par du chardonnay. Ce fut l’acte fondateur d’une  appellation dont la maison Louis Latour peut toujours s’enorgueillir, car avec ses 10,5 hectares cette dernière est désormais le plus important propriétaire de l’AOC. Sur une très belle robe jaune pâle, ce Corton-Charlemagne  révèle un nez de noisette, de verveine et de miel, ainsi que des notes grillées. Sa bouche, ample et fraîche, s’harmonise autour d’un joli boisé et sur une belle longueur gourmande. À servir le soir du réveillon avec du homard, du foie gras ou un plateau de fromages. Effet waouh des grands vins de Bourgogne garanti !

Prix : 205 € • Où : cavistes et chez Louis Latour, 18 rue des Tonneliers, Beaune (France) • Tél. 00 33 3 80 24 81 00 • www.louislatour.com

Mode & Accessoires

Arts & Culture

Belgique, Ixelles

Du 27/01/2024 au 23/03/2024

Publicité

Tous les articles

Publicité