Inscrivez-vous à notre newsletter

Maha Tissot

24 May 2022

Lalique

En 1922, à Wingen-sur-Moder, au cœur des Vosges du Nord, le premier four de la manufacture de René Lalique, s’allume, donnant naissance à une maison qui deviendra un fleuron du luxe français.

© Lalique

René Lalique, un créateur de bijoux avant-gardistes

René Lalique

© Lalique

René Lalique (1860-1945) maître-artiste verrier a commencé par être bijoutier d’art. Il va changer les codes de la joaillerie en proposant des combinaisons de matériaux audacieuses : corne, émail, perles, or et pierres semi-précieuses. Il deviendra, au fil des années, l’un des joaillers les plus célèbres de l’Art nouveau. Il crée des bijoux pour des femmes du monde et des artistes, à l’instar de Sarah Bernhardt. Ses thèmes d’inspiration : les 3 F – femme, flore, faune – qui deviendront l’ADN des créations Lalique. Consacré « Inventeur du bijou moderne », René Lalique participe à l’Exposition universelle de Paris en 1900. La même année, il devient Officier dans l’Ordre de la Légion d’honneur. Son talent est également remarqué par le parfumeur François Coty qui lui propose en 1907 de concevoir des flacons attractifs pour l’industrie du parfum.

La Manufacture historique

Lalique

© Lalique

Captant l’air du temps, René Lalique a la sensation que le verre sera la prochaine tendance ; il cherche un lieu pour fabriquer en série des services, des assiettes, des coupes, avec le souhait de faire « entrer le beau » dans les foyers. Ainsi naît à Wingen-sur-Moder en Alsace, la Verrerie d’Alsace. Il s’agit de la seule manufacture Lalique au monde. Après la Seconde Guerre mondiale, la verrerie a volé en éclats et Marc Lalique, le fils de René, fait renaître la manufacture de ses cendres. Celle-ci produira désormais du cristal… Un savoir-faire d’exception est à l’œuvre : maîtres-verriers, tailleurs et graveurs s’activent en un ballet incessant…

Le lieu a connu de nombreuses modernisations – notamment depuis 2008 sous l’impulsion Silvio Denz, actuel président-directeur général de Lalique SA – mais les gestes restent les mêmes. La matière « luisante comme le miel est cueillie, moulée, soufflée puis pressée pour devenir précieuse ». La finition satinée-repolie du cristal devient la signature des artisans Lalique.

La carafe-fusion, un flacon d’exception

Lalique

© Lalique

Lalique

© Lalique

Pour célébrer son centenaire en majesté, la manufacture voit sortir de ses fours, cette année, deux créations : une carafe « goutte d’eau » – et un flacon d’exception abritant une fragrance Lalique inédite. La Maison a réédité une carafe, produite à l’origine en verre blanc en 1922. Elle est conçue pour mettre en valeur la robe et les arômes des plus grands spiritueux. L’autre création, le flacon-fusion, est un chef-d’œuvre symbolisant tous les savoir-faire maison. Produit en série limitée – dix pièces signées et numérotées pour le monde entier – le flacon reprend une forme, « la paraison » : la goutte de matière incandescente que les artisans-verriers cueillent à l’aide d’une canne, dans une fontaine de cristal en fusion. Ce flacon-bulle se prolonge par la ligne élancée d’un bouchon en cristal noir satiné, qui évoque la canne de cueillage. Ce flacon contient une fragrance unique. Lalique a fait appel au maître-parfumeur Alexis Dadier, de la maison grassoise Robertet, pour concocter un jus inédit. « L’éclat du cristal est incarné par le poivre rose CO2 net et clair, allié à la limpidité de l’ambrette, musc végétal aux facettes de poire, de rose et d’iris. »

Des pièces iconiques

Yves Klein © Lalique

© Lalique

Les vases Lalique ornent souvent les intérieurs de châteaux et de belles demeures dans le monde. Parmi les incontournables, le vase $Les Bacchantes$, créé en 1927 par René Lalique, ou la coupe $Champs-Élysées$ avec ses feuilles de platane, imaginée par Marc en 1951. Sans oublier le vase $Mossi$ et ses cabochons arrondis. Pour cet anniversaire, les vases iconiques se parent d’un bleu céruléen. La Maison est coutumière des pièces d’exception… Sa collaboration avec l’artiste Yves Klein a produit des pièces mémorables : $La Victoire de Samothrace$ (éditée à 83 exemplaires) et la $Terre bleue$ (une série limitée à cent exemplaires)… Elles sont réalisées à la cire perdue, technique qu’utilisait René Lalique pour ses plus belles pièces de joaillerie. Pour obtenir ce bleu si particulier, l’IKB ($International Klein Blue$), Lalique a mis au point « une formule spécifique avec des oxydes de cuivre et de cobalt ». La formule garde ses secrets…

La Villa de René Lalique

La Villa de René Lalique

© Lalique

Lalique a composé tous les éléments d’un art de vivre que vous pourrez apprécier à la Villa Lalique. En 1920, lorsqu’il s’installe à Wingen-sur-Moder, René Lalique dessine lui-même la demeure qu’il fera construire pour sa famille. Aujourd’hui, la Villa est la vitrine artistique et gustative de de la Maison Lalique. La bâtisse abrite en son sein un hôtel cinq étoiles – membre de la Collection Relais & Châteaux – et un restaurant deux étoiles Michelin.

Dans la grande salle vitrée, Le chef Paul Stradner propose une cuisine créative et raffinée, fidèle aux produits du Rhin et inspirée par la nature…. À ses côtés, le chef pâtissier Nicolas Multon réalise des créations sucrées qui émerveillent les papilles… La cave d’exception renferme l’une des plus belles collections de vins en Europe, avec plus de 60 000 bouteilles. Pour faire votre choix, vous serez guidé par Romain Iltis, sacré Meilleur Sommelier de France en 2012 et Meilleur Ouvrier de France en 2015. Hervé Schmitt, grand sommelier également, officie en qualité de directeur du restaurant. Il orchestre un service mettant en valeur des verres et carafes de la gamme 100 Points conçue pour Lalique par le célèbre critique américain de vins, James Suckling.

L’aventure commencée par René Lalique en 1922 a donné naissance à une maison devenue un emblème du luxe français. Un siècle plus tard, le cristal Lalique brille dans tous les domaines, des objets décoratifs à l’architecture intérieure, en passant par le parfum, l’art, le bijou et l’hôtellerie-restauration. La Maison symbolise un luxe et un art de vivre à l’image de l’éclat du cristal, intemporels !

Informations supplémentaires

Site

Publicité

Tous les articles

Publicité