Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

31 May 2023

Pays francophile entre tous, le Sénégal a bien la France comme partenaire privilégié mais la Belgique a tout à gagner en essayant de jeter davantage de ponts entre deux nations qui entretiennent des liens d’amitié depuis longtemps. Grand comme 6 fois la Belgique, le Sénégal ne compte aujourd’hui que 16 millions d’habitants et présente un potentiel particulièrement riche.

© Belgian Foreign Affairs, Foreign Trade & Development Cooperation

La première journée a débuté par un symposium où les différentes parties ont échangé sur des possibilités d’échange dans les domaines de la santé, de l’eau, des transports et de la logistique. La sœur du roi Philippe a ensuite entériné un accord scellant un partenariat entre les universités de Bruxelles, Genève, Montréal et Dakar. Elle a ensuite rencontré le Premier ministre Amadou Ba et le Président Macky Sall qui a offert un dîner, le soir, en l’honneur de ses hôtes belges.

© DR

Cap sur le port de Dakar, le plus important d’Afrique de l’Ouest, où la délégation a visité deux terminaux où la Belgique a joué un rôle déterminant. Un déjeuner à l’ambassade a mis en présence des représentants d’entreprises des deux pays pour des échanges fructueux. L’après-midi fut consacré à la place des femmes dans l’économie du pays, tant au niveau agro-alimentaire qu’au niveau de la protection des éco-systèmes et du développement des activités compatibles avec la protection de l’environnement.

Le jour suivant, la Princesse s’est rendue au sud de Dakar pour inaugurer une filiale du groupe Carmeuse qui a ouvert ici une usine d’exploitation de la chaux. Ensuite direction Diamniadio pour une visite à la Compagnie Industrielle des Fibres du Sénégal, une entreprise belge implantée ici avec succès depuis 70 ans et qui s’oriente aujourd’hui sur des processus de recyclage des matières. La Princesse fut ensuite informée des activités de l’Institut Pasteur où l’on espère produire près de 300 millions de vaccins avec l’aide de la KULeuven et de l’ULB.

Madama Oulimata Sarr et la princesse Astrid de Belgique © Instagram

De retour à Dakar, elle a assisté à l’ouverture du Forum de Dakar, une manifestation multiculturelle à laquelle participait le chanteur Youssou N’Dour. À cette occasion, Astrid de Belgique a reçu un moussor, une sorte de turban iconique incarnant l’identité des Sénégalaises. La princesse n’a pas hésité un instant et l’a immédiatement coiffé.

Côté mode précisément, la princesse a enchaîné les tenues originales, avec, notamment lors de la soirée de la seconde journée un long manteau fleuri et coloré de Dries Van Noten, tout comme, en journée, une robe rayée noir et blanc, de Paule Ka, rehaussée d’un sac Python, lui aussi de Dries van Noten, et de chaussures roses de Essentiel Antwerp. Très remarquée aussi, lors de la visite du musée des civilisations noires de Dakar, une élégante robe aux imprimés africains, noir et blanc, signée Erratum Fashion.

© Belgian Foreign Affairs, Foreign Trade & Development Cooperation

Le dernier jour fut marqué par un brunch en présence d’étudiants sénégalais ayant suivi une formation en Belgique et se clôtura par la signature d’un protocole scellant la signature de 32 accords entrepreneuriaux, un succès de plus à mettre au compteur d’une délégation conduite par la toujours souriante princesse Astrid !

Photo de couverture : © Belgian Foreign Affairs, Foreign Trade & Development Cooperation

Vue d'installation de l'édition 2021 © BADF

Arts & Culture

Belgique, Gand

Du 19/10/2023 au 22/10/2023

Publicité

Tous les articles

Publicité