Christophe Vachaudez

05 September 2018

© DR

Toutefois, la cérémonie est enfin célébrée à la cathédrale d'Oslo, en présence du roi Baudouin, de Jean et de Joséphine-Charlotte de Luxembourg, du prince Claus des Pays-Bas, du roi Frédéric IX et de la reine Ingrid de Danemark, ou encore de la princesse Margrethe et de son époux Henrik de Montpezat.

 
© DR 

Le roi Olav a tenu à escorter sa belle-fille jusqu'à l'autel. Il veut sans doute s'amender mais le monarque, veuf depuis 1954, sait aussi que sa future bru va d'emblée exercer le rôle de première dame du royaume. Harald et Sonja qui forment un tandem solide, renforcé par l'attente, auront deux enfants : la princesse Martha-Louise, née le 22 septembre 1971, et le prince Haakon-Magnus, qui voit le jour le 20 juillet 1973.

 
© DR 

Ils deviendront souverains de Norvège, le 17 janvier 1991, au décès du roi Olav. Impossible de ne pas commémorer cinq décennies de complicité et après une visite à la maison de MaihaugenSonja a passé toute son enfance et où fut prise la photo des fiançailles, une messe d'action de grâce a été prononcée à la cathédrale, là où ils se promirent amour et fidélité il y a un demi-siècle. Le temps a permis au couple royal de décapoter la Lincoln Continentale A5, déjà utilisée le 29 août 1968.

 
© DR 

Durant l'office, la princesse Martha-Louise, la princesse Ingrid Alexandra et Maud Angelica Behn ont lu des intentions au son des morceaux joués jadis pour le mariage. Le soir, une réception donnée au palais a réuni près de 200 invités, amis et collaborateurs d'Harald et Sonja qui ont pu aussi compter sur la présence de leurs cinq petits-enfants, et de la princesse Astrid, soeur du roi Harald.

Publicité

Tous les articles

Publicité