Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

24 October 2022

Á l’époque, le fils aîné du grand-duc Henri et de la grande-duchesse Maria-Teresa est l’ultime prince héritier célibataire d’Europe. L’annonce de ses fiançailles, le 26 avril 2012, fait l’effet d’une bombe d’autant que l’idylle avait été tenue secrète. L’heureuse élue se nomme Stéphanie de Lannoy et les généalogistes en herbe n’ont eu aucune peine à trouver un lien de parenté lointain. En fait, les mariés du jour partagent nombre d’ancêtres comme le roi Gustave Ier de Suède. Ils cousinent aussi par les princes de Lobkowicz et les margraves de Baden-Baden.

LL.AA.RR. le Grand-Duc héritier et la Grande-Duchesse héritière © DR

La future princesse est issue d’une antique famille belge, les Lannoy, dont la filiation remonte à la fin du XIIIe siècle. En 1522, Charles Quint nommera même Charles de Lannoy vice-roi de Naples ! Fille du comte Philippe et de la comtesse Alix della Faille de Leverghem, Stéphanie a obtenu une licence en philologie germanique et un Master à Berlin. Elle parle ainsi couramment l’allemand et le russe, un don des langues qui lui sera bien utile. Elle se partage entre le château d’Anvaing et l’hôtel particulier que la famille conserve rue aux Laines, en plein cœur de Bruxelles. Les tourtereaux se seraient rencontrés au château de Beloeil. La grand-mère de Stéphanie est née princesse de Ligne alors que la grand-tante de Guillaume, la princesse Alix, a épousé le prince Antoine de Ligne !

© DR

Mais pour l’heure, les invités gagnent la nef de la cathédrale. Les souverains belges sont venus en voisins. Ils retrouvent le roi et la reine de Norvège, leurs cousins, mais aussi la reine Beatrix des Pays-Bas, la reine Silvia de Suède, la princesse Caroline de Monaco ou la princesse Lalla Salma du Maroc. Lui porte l’uniforme militaire barré du grand cordon orangé de l’ordre du Lion d’Or. Elle a choisi une robe en dentelle ivoire lourdement rebrodée de fils d’argent dessinée par le couturier libanais Elie Saab. Dans sa coiffure scintille le diadème de la famille de Lannoy.

© DR

Très présent dans la vie des Luxembourgeois, le couple a multiplié les visites et les rencontres avec la population afin de rétablir les contacts durement éprouvés durant la pandémie. Si Guillaume qui est Conseiller de droit depuis 2005 s’initie aux arcanes de l’État, Stéphanie a souhaité promouvoir l’artisanat au Grand-Duché en développant un concept aujourd’hui appelé de ‘Mains de maître’. Á l’occasion de cet anniversaire, les postes luxembourgeoises ont émis un timbre marquant leurs noces d’étain d’une pierre blanche, un bien beau souvenir pour Guillaume et Stéphanie qui, déjà, se préparent à accueillir leur deuxième enfant.

Publicité

Tous les articles

Publicité