Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Passation de flambeau au Grand-Duché

News Gotha

Christophe Vachaudez

01 July 2024

Les bruits couraient depuis quelque temps et le grand-duc n’a fait que les confirmer en annonçant lors de son discours de fête nationale, son souhait de nommer le grand-duc héritier Guillaume Lieutenant-représentant du pays, une façon de déléguer une partie de ses pouvoirs à son fils, en prévision d’une abdication prochaine, un fait coutumier au Luxembourg.

Á l’approche de ses 70 ans et de ses 25 ans de règne, le grand-duc Henri a sans doute jugé qu’il était temps pour lui de laisser place à la génération suivante, même si, avant la signature de l’acte proprement dit, il demeure le chef de l’État qui avalise les décisions du Parlement. Au contraire de la Norvège ou de la Grande-Bretagne où les monarques n’abdiquent pas, les Nassau suivent plutôt l’exemple des Pays-Bas. Henri imite d’ailleurs ses prédécesseurs puisque sa grand-mère, la grande-duchesse Charlotte a abdiqué à 68 ans, après 45 ans de règne, le 12 novembre 1964. Il en va de même pour le grand-duc Jean qui cède le trône à son fils Henri, le 7 octobre 2000, à l’aube de ses 80 ans, après avoir été au service des Luxembourgeois durant 35 ans de règne.

© Maison du Grand-Duc - Kary Barthelmey/Patricia Pitsch/Pancake Photography

Á 42 ans, Guillaume semble prêt à assumer sa tâche. Il a hérité du caractère jovial de son grand-père Jean et est très apprécié de ses compatriotes. Né le 11 novembre 1981, il a épousé la comtesse Stéphanie de Lannoy le 26 avril 2012. Très uni, le couple a deux fils, les princes Charles et François, âgés respectivement de quatre et un an. Guillaume et Stéphanie résident au château de Fishbach depuis quelques années.

© Maison du Grand-Duc - Kary Barthelmey/Patricia Pitsch/Pancake Photography

Garden Party© Maison du Grand-Duc - Kary Barthelmey/Patricia Pitsch/Pancake Photography

© Maison du Grand-Duc - Kary Barthelmey/Patricia Pitsch/Pancake Photography

Fixée au 23 juin par un décret amendé le 23 décembre 1961, la fête nationale commence la veille par une retraite aux flambeaux qui, cette année, fut suivie par les grands-ducs et leurs quatre fils. Plus tôt dans la journée, Henri et Maria-Teresa s’étaient rendus à Kehlen à la rencontre de la population alors que Guillaume et Stéphanie avaient rallié Esch-sur-Alzette. Le soir, des détachements militaires, des artistes et des groupes en costumes d’époque défilèrent devant la tribune officielle avant que le traditionnel feu d’artifices n’illumine le ciel de Luxembourg. Le lendemain, la princesse Alexandra avait rejoint ses frères et ses parents pour assister à une cérémonie donnée à la Philharmonie de Luxembourg où le Grand-Duc a prononcé son fameux discours annonçant la lieutenance prochaine du prince Guillaume. Le chef de l’état et son fils aîné ont ensuite revêtu l’uniforme militaire pour passer en revue les troupes et assister à la parade des forces vices du Grand-Duché.

© Maison du Grand-Duc - Kary Barthelmey/Patricia Pitsch/Pancake Photography

Toute la famille s’est ensuite retrouvée pour un Te Deum à la cathédrale de Luxembourg avant de convier les autorités à une réception. Les jours qui suivirent, ce sont le château de Berg et ses jardins qui furent le cadre des garden-parties offertes par le couple grand-ducal aux responsables des associations qu’il patronne comme aux membres du gouvernement et des institutions du pays, sous un soleil des grands jours.

© Maison du Grand-Duc - Kary Barthelmey/Patricia Pitsch/Pancake Photography

© Maison du Grand-Duc - Kary Barthelmey/Patricia Pitsch/Pancake Photography

En octobre, le prince Guillaume prêtera serment comme Lieutenant-représentant et le grand-duché pourra se préparer doucement à un nouveau règne qui commencera peut-être en 2025 mais rien n’est moins sûr puisque le grand-duc Henri fut lui-même lieutenant durant plus de deux ans ! Rendez-vous donc à l’automne pour cette passation partielle du flambeau, tout un symbole !

Photo de couverture : © Maison du Grand-Duc – Kary Barthelmey/Patricia Pitsch/Pancake Photography

James Abbott McNeill Whistler

James Whistler

Arts & Culture

Bords de mer, vues du Grand Canal ou de la Tamise “peints tels des miroirs évanescents” délicatement rendus par des gris rosés et des verts poudreux aux ombres laiteuses, Nocturnes ou marines vues à la tombée de la nuit, poésie des brouillards…

France, Rouen

Du 24/05/2024 au 22/09/2024

Publicité

La princesse Astrid en Norvège

Chroniques royales

Il n’y a pas que la mer du Nord qui unisse la Belgique et la Norvège puisque les familles royales des deux pays cousinent de façon très proche. En effet, la princesse Martha, mère du roi Harald, et la reine Astrid, grand-mère du roi Philippe, étaient sœurs, toutes deux nées princesses de Suède. C’est donc en pays de connaissances que la princesse Astrid a mené une nouvelle mission économique qui ne comptait pas moins de 450 personnes avec 260 entreprises représentées.

Tous les articles

Publicité

Déjeuner avec Michel Claise à Bruxelles

Vie mondaine

Michel Claise est venu donner une conférence au Cercle Gaulois, dans le cadre des déjeuners organisés par L’Éventail, sur le sujet : La démocratie en danger face au crime organisé. L’ancien juge d’instruction continue de lutter contre la criminalité financière et mafieuse car la gravité de la situation sur notre territoire le requiert. L’entretien était mené par le journaliste Guy Legrand. © Violaine le Hardÿ de Beaulieu

07/05/2024

Tous les articles