Rédaction

10 November 2017

© Didier Lebrun/Photo News

Les enjeux étaient de taille et les représentants de plus de 80 entreprises avaient fait le voyage. Le premier moment fort fut éminemment touristique puisque la délégation toute entière fut invitée à visiter le Taj Mahal qui, pour la circonstance fut entièrement évacué. Photo de groupe puis cliché plus intime pour le couple royal mitraillé par la presse devant cet hymne à l'amour, ce monument funéraire érigé par le Shah Jahan pour son épouse Mumtaz. Á New Delhi, le Roi passa en revue plusieurs détachements de régiments indiens alignés devant le palais présidentiel avant de rejoindre son hôte Monsieur Ram Nath Kovind, chef de l'état, et le Premier ministre indien Narendra Modi.

 
 © Didier Lebrun/Photo News

Alors que Mathilde se rendait ensuite à un entretien sur le micro-crédit, son époux déposait une gerbe au pied du grand Mémorial pour les soldats indiens tombés au combat. Dans une robe fuchsia rebrodée d'or, la reine des Belges fut le point de mire du dîner de gala lors duquel le souverain prononça un discours remarqué. Les jours suivants, le couple royal inaugura une exposition sur la contribution indienne à la grande guerre, un moment d'émotion qui se prolongea quand la Reine a rencontré des associations luttant pour le respect des femmes et le droit à l'éducation.

 
 © Pool/Photo News

Comble d'originalité, une troupe belge a dansé façon Bollywood pour le dîner de retour offert par les souverains à leurs hôtes. Á leur arrivée à Mumbai, mégalopole de douze millions d'habitants, Philippe et Mathilde se sont prêtés joyeusement à la cérémonie du Bindi consistant à apposer un point rouge entre les yeux comme porte-bonheur. Aussi appelé tilak, tika ou pottu, il est très prisé des hindous qui l'arborent fièrement au quotidien.

 
© Pool Didier Lebrun / Didier Lebrun/Photo News 

La Reine a rejoint des intervenants de l'Unicef tandis que le Roi s'est consacré au volet économique. Il faut savoir que la Belgique est le deuxième pays exportateur de biens vers l'Inde au sein de l'Union européenne. Le gouverneur a accueilli le couple royal avant que celui-ci ne se rende à une réception soulignant les liens étroits relations existant depuis toujours entre les ports d'Anvers et de Mumbai. Ce voyage fut aussi l'occasion de célébrer les septante ans de relations diplomatiques entre les deux nations. Cela méritait bien un périple royal !

Publicité

Tous les articles

Publicité