Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

12 September 2022

Le mariage civil eut lieu en matinée à l’hôtel de ville, dans la plus stricte intimité. Quarante privilégiés seulement avaient été conviés, parmi lesquels le roi Albert et la reine Paola, le roi Philippe et la reine Mathilde, ou encore le prince Laurent et la princesse Claire.

© Didier Lebrun/ Photonews

La vedette du jour avait choisi une mini robe en soie plissée signée Gucci et des boucles d’oreilles en perles et diamants. Pas d’apparition au balcon mais une rencontre avec les nombreux badauds massés sur la Grand-Place pour féliciter la fille de la princesse Astrid, très remarquée dans un ensemble issu d’une collaboration entre Gucci et la marque North Face.

© Philip Reynaers/Photonews

L’après-midi, les averses intermittentes et de fortes rafales de vent ont accueilli les invités gravissant les degrés de la cathédrale des Saints Michel et Gudule, menaçant les bibis mal arrimés tout en s’engouffrant dans les tenues aux tissus trop légers.

© Didier Lebrun/Photonews

© Pool/Photonews

Bientôt, on reconnaissait les archiducs Martin et Gerhard d’Autriche-Este, les archiduchesses Marie-Beatrice et Isabelle d’Autriche-Este, frères et sœurs du prince Lorenz, la princesse Alexandre de Belgique venue en compagnie de la princesse Esmeralda, le prince Jean de Luxembourg et son épouse Diane, la princesse Margareta de Liechtenstein, ou encore le prince Guillaume et la princesse Sybilla de Luxembourg.

© Pool/Benoit Doppagne/Belga/Photonews

© Pool/Benoit Doppagne/Belga/Photonews

Le prince Laurent et la Princesse arborant une robe style New Look de Natan arrivèrent avec leurs enfants, Louise, âgée de 18 ans, et les jumeaux Nicolas et Aymeric, bientôt 17 ans. Le roi Albert et la reine Paola, vêtue elle aussi d’une tenue Natan, suivis des souverains, Philippe et Mathilde, également habillée par la maison Natan. Quant à la princesse Elisabeth, au bras de son frère Emmanuel, elle avait opté pour une robe rouge de Carolina Herrera. La princesse Éléonore et le prince Gabriel, cheveux coupés courts, complétaient la suite royale.

© Philip Reynaers/Photonews

Maria-Laura pouvait aussi compter sur la présence de ses deux frères et de ses deux sœurs. Quant à sa belle-sœur, la princesse Elisabetta, elle figurait parmi les témoins aux côtés de la princesse Marie-Astrid et de son frère le prince Jozef-Emmanuel de Liechtenstein, de la princesse Olympia Napoléon et de Ferdinand Brunet, ami du couple.

© Pool/Photonews

La princesse Maria-Laura fit enfin son entrée au bras de son père, l’archiduc Lorenz, vêtue d’une robe fluide sortie des ateliers de Vivienne Westwood. Un voile en dentelle de Bruxelles, prêté par sa grand-mère, la reine Paola, couvrait la traîne longue de plus de quatre mètres. La Princesse avait coiffé un diadème ayant appartenu à son arrière-grand-mère la princesse Anne d’Orléans, duchesse d’Aoste, un bijou que porte fréquemment la princesse Astrid lors de réceptions officielles.

© Pool/Photonews

Les parapluies étaient de sortie au terme de la messe pour abriter les mariés et leurs parents. Maria-Laura et William se sont ensuite engouffrés dans une ancienne Porsche bleu roi.

© Pool/Photonews

Ils rejoignirent ensuite les leurs afin de poser pour les traditionnelles photos. Maria-Laura et William qui vivent à Londres où ils se sont connus voici déjà quelques années, vont regagner la capitale britannique. Ils souhaitent y fonder une famille et mener une vie discrète.

Photo de couverture : © Pool/Photonews

Publicité

Tous les articles

Publicité