Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Chaleur antillaise pour les souverains bataves

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Chaleur antillaise pour les souverains bataves © Droits réservés

Déjà venus avant leur intronisation, Willem-Alexander et Maxima ont retrouvé avec plaisir l'enthousiasme antillais lors d'une escale bien courte dans les Caraïbes. L'île de Bonaire fut la première à les accueillir.

A l'est de Curaçao et au large des côtes du Venezuela, cette langue de terre forme une commune à statut particulier depuis le 10 octobre 2010 suite à la dissolution de l'ancien État autonome de la fédération des Antilles néerlandaises dont elle faisait partie. La Reine, en robe et turban jaune vif, et le Roi, chemise ouverte, en tenue décontractée, venaient soutenir des projets financés par le Fonds Orange en faveur des jeunes.

La population locale, ravie d'une pareille visite ont fait la fête à des souverains conquis qui ont dansé et vibré au rythme d'une parade précédée de dégustation de plats traditionnels. Le lendemain, c'est à Aruba que Maxima et Willem Alexander ont fait une halte. Autre île des Caraïbes, elle fait partie intégrante des Pays-Bas et a d'ailleurs pour capitale Oranjestad, tout un symbole! Arrivés par bateau, ils ont lancé le SailAruba et ont assisté plus tard à une démonstration de la Marine royale dans le port, suivie de la visite d'un vaisseau, le Picton Castle.

 

 

Parmi les autres festivités organisées dans le cadre du bicentenaire du royaume, les souverains ont visité une exposition mise sur pied par les autorités portuaires. Avant de s'envoler vers les Pays-Bas, ils se rendirent à un centre d'aide et de réinsertion de mineurs. Des journées intenses illuminées par la bonne humeur et l'enthousiasme de la population.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Dans la même catégorie