Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Tableaux magiques

  • Rédigé par Rédaction
0 avis
Sharing on Facebook
Picasso, Femme endormie dans un fauteuil Picasso, Femme endormie dans un fauteuil © YOKOHAMA

Au mitan des années 1920, Pablo Picasso, à la recherche de formes nouvelles, peint une série de toiles s'apparentant au surréalisme. Ce sont ces tableaux, accompagnés d'esquisses, que le Musée Picasso réunit, nous dévoilant une facette moins connue de l'œuvre de l'artiste.


Au mois de juillet 1926, Pablo Picasso, en résidence en famille à Juan les Pins, entre dans une nouvelle période de sa création. Le peintre est à la recherche de formes nouvelles pour élaborer un monument destiné à commémorer l'œuvre du poète Guillaume Apollinaire. Il participe à l'illustration d'un roman de Balzac, intitulé Le Chef d'œuvre inconnu. L'année précédente, André Breton avait publié le Manifeste surréaliste. De la conjonction de ces trois thèmes allait naître sous le crayon, puis sous la plume, enfin sous le pinceau de Picasso une série de tableaux que le critique d'art Christian Zervos nommera "Tableaux magiques". Ce sont ces tableaux accompagnés d'esquisses au crayon ou à l'encre de Chine que le Musée Picasso a rassemblés, à Paris, pour quelques mois.

L'exposition parisienne est donc en soi un événement, puisqu'elle permet pour la première fois d'avoir une vision complète d'une période très singulière de l'œuvre du peintre, un peu moins connue que certaines – notamment le cubisme – mais qui témoigne d'une puissance expressive supérieure à toutes les autres.

 

Musée national Picasso-Paris, 5 rue de Thorigny, Paris 3e
www.museepicassoparis.fr

 

Informations supplémentaires

  • Du: mardi, 22 octobre 2019
  • Au: dimanche, 23 février 2020
  • Location: Paris
Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

Dans la même catégorie