Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 781
A+ A A-

Anniversaire anticipé : les 80 ans de la reine Paola

  • Rédigé par
1 avis
Sharing on Facebook
Anniversaire anticipé : les 80 ans de la reine Paola © Christophe Licoppe / Didier Lebrun/Photo News

La Fondation Reine Paola, la Chapelle Musciale Reine Élisabeth et l'association Missing Children Europese sont unies pour fêter avec un peu d'avance les 80 ans de leur marraine, Sa Majesté la Reine Paola.

Aussitôt appelée soirée d'amitié et de musique, l'événement qui avait pour cadre la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, à Waterloo, fut très suivi puisqu'il s'agissait d'une des rares occasions où la famille royale devait apparaître au grand complet. La souveraine fut comblée d'être entourée de tous ses petits-enfants et de son arrière-petite-fille l'archiduchesse Anna-Astrid. On a ainsi pu constater que les princesses Luisa-Maria, Laetitia-Maria et Louise avaient bien grandi, tout comme les princes Nicolas et Aymeric. Tous aidèrent leur grand-mère à souffler les bougies d'une impressionnante pièce montée rehaussée de quelques scarabées, clin d'oeil à l'oeuvre de Jan Fabre commandée par la Reine au palais de Bruxelles.

 

 
 © Christophe Licoppe / Didier Lebrun/Photo News

 

Grande absente, la princesse Maria-Laura n'avait pu rentrer en Belgique pour la circonstance. Si la princesse Claire et ses trois enfants furent ponctuels, il n'en fut pas de même du prince Laurent qui arriva bien en retard, sans doute une pirouette pour éviter de saluer l'actuel couple royal qui est resté assez isolé durant toute la durée de la soirée. Il était illusoire que les dissensions disparaissent en un coup de baguette magique et les mines fermées traduisaient le malaise d'elles-mêmes. La princesse Élisabeth, en beauté, comme sa cousine Luisa-Maria, ont bien profité de ce moment complice avec la reine Paola, à la fois heureuse, émue et souriante même si elle doit toujours s'aider d'une béquille pour se déplacer. l'épouse du roi Albert II avait choisi un ensemble Giorgio Armani qu'elle avait inauguré pour le mariage du prince Albert de Monaco et de la princesse Charlène à Monaco, le 2 juillet 2011.

 

 
© Christophe Licoppe / Didier Lebrun/Photo News 

 

La cérémonie, toute en retenue et en simplicité permit aussi de mettre en lumière la fondation reine Paola qui favorise l'intégration et la formation des jeunes et soutient les enseignants mais aussi la Fondation Chapelle Musicale Reine Elisabeth qui veut offrir un centre d'excellence prestigieux à de jeunes musiciens talentueux, et Missing Children Europe dont la mission, au niveau européen, est de mettre en place des systèmes de protection pour prévenir la disparition d'enfant. Bon anniversaire Madame !

Rédigé par

Actualités liées