Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Paul Delvaux. L'homme qui aimait les trains

  • Rédigé par Communiqué
1 avis
Sharing on Facebook
Paul Delvaux, La gare forestière Paul Delvaux, La gare forestière © Vincent-Everarts

Magnifiquement intégrés dans la scénographie de Train World, le musée de la SNCB, les tableaux du maître surréaliste entrent en écho avec l'atmosphère singulière du musée. Le temps d'une exposition, nous vous invitons à vivre cette résonnance magique et à découvrir l'œuvre de ce passionné de trains et de gares.

Le parcours présente l'évolution du peintre: il débute par les premiers dessins des années 1920, se poursuit avec les aquarelles des années 1930 et continue par la découverte des pièces monumentales des années 1950-1970. Au travers d'objets personnels de l'artiste, on découvre sa passion pour l'univers ferroviaire.

 

© Train World


Une exposition magistrale et unique Une cinquantaine d'œuvres sont exposées. Les pièces présentées proviennent du Musée Paul Delvaux de Saint-Idesbald et de collections privées. Elles n'en sortent que très rarement ! On peut ainsi admirer une vingtaine de grands tableaux dont La Gare forestière (1960) - une de ses œuvres phares - ainsi des toiles mettant en scène des femmes dans un paysage ferroviaire: L'Age de fer (1952), Le Voyage légendaire (1974) ou encore Le Tunnel (1978).

A côté des toiles, aquarelles et dessins, vous pouvez également découvrir des maquettes de trains faites sur mesure à la demande de l'artiste et visionner un film inédit. Si la fascination du peintre pour le rail reste un mystère, cette exposition vous promet un voyage empreint de rêverie et d'une certaine nostalgie...

 

Paul Delvaux. L'homme qui aimait les trains
Train World
Place Princesse Elisabeth, 5
1030 Schaerbeek
www.trainworld.be/fr

Informations supplémentaires

  • Du: mardi, 22 octobre 2019
  • Au: dimanche, 15 mars 2020
  • Location: Bruxelles
Rédigé par Communiqué

Dans la même catégorie